Je ne voterai pas pour Philippe de Villiers

Ecrit par le 11 avr 2007 dans Politique | Aucun commentaire

Troisième billet de la série « Je ne voterai pas pour« .

Changeons de bord, et virons à droite. Tant qu’à faire, les éliminations peuvent venir de partout !

C’est donc le grand Vendéen si agréable à écouter qui apprend, avec une immense tristesse j’en suis sûr, qu’il n’aura ni mon soutien, ni ma voix. Philippe, si tu m’entends !

Je me permets par contre de préciser qu’il n’y a aucun ordre précis dans ces billets… Ils dépendent juste de mon humeur, et ne sont sûrement pas le reflet d’une préférence (quand bien même Schivardi resterait bien bas dans cet ordre !)

Encore une fois, j’ai un certain nombre de raisons de ne pas voter pour ce candidat de l’extrême droite.

J’en citerai quelques unes, les commentaires sont là pour que vous puissiez comme d’habitude exprimer vos accords ou désaccords, et dans tous les cas vos arguments.

Pour que vive la Vendée !

C’est un argument qui aurait pu ressortir hier pour Ségolène Royal, mais comme elle le met beaucoup moins en avant ces derniers temps, j’ai préféré le sortir pour Philou.

Grosso modo, l’un des leitmotiv de Philippe de Villiers est: « En Vendée, tout est beau et tout fonctionne du feu de Dieu grâce à moi. Je vais faire la même chose partout ».

En ce qui me concerne, je trouve cet argument assez faiblard. C’est effectivement nécessaire d’avoir réussi avant, et à un niveau moindre, mais ça ne garanti en rien de réussir après, au niveau supérieur.

Je m’explique: confieriez-vous une ferrari à quelqu’un vous jurant savoir conduire une voiture télé-commandée ?

Moi non :-)

La dernière croisade

Je trouve que les propos de Philippe de Villiers envers les musulman particulièrement choquants et irrespectueux (et pourtant je n’en suis pas). Il met clairement dans le même panier les terroristes se revendiquant de l’islam et les musulmans modérés, n’hésite pas à parler de barbus, etc…

La problématique de l’islam en/de France est à poser, et il faut y répondre le mieux possible. Néanmoins, ses propos sclérosent cette religion, qu’il semble considérer comme bien inférieure au catholicisme qu’il estime représenter.

Etant moi-même catholique (mais vous l’aviez peut-être deviné), je ne me retrouve pas dans ce croisé d’un autre temps, qui prone bon nombre d’idées qui me semblent en entière contradiction avec ce que à quoi je crois.

Extrême de l’extrême ?

Vous l’aurez deviné aussi, Jean-Marie Le Pen aura droit un de ces jours à un Je ne voterai pas pour, mais à sa décharge, et malgré de récentes déclarations visant peut-être à rassembler des électeurs extrémistes quelque peu égarés, je trouve que le doyen de l’élection présidentielle de 2007 s’est calmé (Marine serait-elle passée par là ?)

Par contre, M. de Villiers semble rivaliser d’ingéniosité pour enchaîner les déclarations moralement condamnables , assurément pour prendre des voix à la voie classique de l’extrême droite française. Et une fois de plus, ces propos ne me plaisent pas…

Ainsi, je ne voterai pas pour Philippe de Villiers.

Je ne voterai pas pour

Ce billet s’inscrit dans une série de 11 billets, expliquant mon choix pour le 22 avril. Si cela peut vous éclairer :-)

Il en reste donc 8 à éliminer…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>