[Teasing] Le mystère des Dieux – Bernard Werber

J’ai lu tous les Werber depuis que je l’ai découvert avec son excellent livre Les fourmis, meilleur des livres de Werber (que tout le monde se doit d’avoir lu !), et premier épisode de la trilogie des fourmis, avec Le jour des fourmis, et la révolution de fourmis.

Depuis quelques années, il sort un livre chaque début octobre, et cette année, c’est le 3 octobre que sera présenté le dernier opus de la Trilogie des dieux: le Mystère des dieux, clôturant elle même la trilogie de la spiritualité (Les Thanatonautes, L’empire des anges, et la Trilogie des Dieux [Nous les dieux, le Souffle des dieux]).

Ainsi donc, J-12 pour un roman concluant une longue et plutôt bonne série.

Petit bémol néanmoins: même si les livres de Werber sont pour moi un très bon moment de détente, je trouve cependant qu’il a de plus en plus de mal à se renouveler, et même s’il proclame sur tous les toits qu’il est original, et que ce qu’il fait, nul ne l’a fait avant lui (ce qui est a priori vrai), l’innovation complète n’est pas présente à chaque oeuvre…

Mais bon, on peut pas lui demander de tout révolutionner une fois par an… Ca ferait beaucoup !

Bernard Werber:

Après le Mystère de dieux, j’ai entrepris l’écriture de quelque chose de complètement différent. Bon voyage en Aeden, et si vous voyez Aphrodite, saluez là de ma part.

Lire la suite

[Citation] Jean d’Ormesson

Autant que notre économie, notre langue se porte mal. D’innombrables médecins se penchent à son chevet. Ils établissent des diagnostics et délivrent des ordonnaces. Une atmosph-re d’angoisse et parfois de panique s’installe autour de la malade. Où va notre langue, notre bien commun, notre capital le plus précieux ? Que devient-elle sous les outrages, sous l’indifférence des plus jeunes, sous les importations abusives, sous les emprunts continuels ? Fait-elle encore entendre au loin sa voix affaiblie par les épreuves ? N’est-elle pas étouffée par l’allemand dynamique, par l’espagnol largement répandu, demain par l’arabe et le chinois, dès aujou’d’hui par l’anglais, universel et arrogant ? Madame se meurt. Madame est morte.

Plus un extrait qu’une citation, je trouve ce passage admirable. J’adore !

Il est publié originellement dans Le Figaro, le 14 avril 1983. Repris dans Odeur du temps, déjà cité ici.

Je n’ai pas voulu couper cet extrait pour vous en faire profiter en entier. Le plus intéressant, c’est la suite, mais pour cela, il faut retrouver le vieux Firago, ou acheter le livre ! 😉

Lire la suite

Arrêt sur Images: passer pour des victimes, rien de mieux pour redémarrer !

Dans la famille je manipule l’information pour faire du teasing, du buzz et du marketing, je demande Arrêt sur Images.

Ah ah oui, on comprend mieux d’un coup.

Prenez le temps de lire ce qu’ils font dire à chacun de ces grands méchants qui ont mis dehors ASI.

Je n’ai pas envie de prendre le temps de les décrypter (temps que je n’ai pas d’ailleurs), mais messieurs d’Arrêt sur Images, faites votre boulot, et prenez un peu de recul sur vos pratiques. Parce que là, vous commencez mal.

J’ai été fan de l’émission télé, et je l’ai dit, mais si vous ressortez à chaque fois la théorie du complot pour faire parler de vous, vous perdez selon moi tout votre intérêt.

Vous démarrez une nouvelle vie, sous une nouvelle forme, alors soyez créatifs, ingénieux, novateurs, et c’est ça qui vous donnera votre légitimité. Et sûrement pas de vous positionner comme les seuls à détenir la vérité sur le système médiatique hanté par le Mal en personne.

Toutes les infos sur leur site temporaire: Arrêt sur Images.

Lire la suite

Cher lecteur, qui es-tu ?

Si je me permets aujourd’hui de te tutoyer, c’est parce que tu fais partie des 50 personnes abonnées et fidèles à mon Flux RSS, ainsi qu’à la centaine de visiteurs quotidiens.

Non pas que je sous-estime la qualité rédactionnelle et éditoriale de mes billets, ni que ce nombre est super impressionant, mais je serais curieux de savoir quel est le profil du lecteur assidu de Blig !

Alors je ne vous demande pas forcément de CV, ou de biographie détaillée, mais peut-être votre prénom, votre âge, votre ville, votre profession, le prénom de votre chien (ou igouane, phasme, poisson rouge ça marche aussi), l’adresse de votre blog (évidemment !), la marque de votre bagnole, toussa quoi ! Histoire qu’on apprenne à se connaître un peu mieux !

Si je compte bien, je devrais avoir au moins une cinquantaine de commentaires sur ce billet… Merci à celles et ceux qui prendront le temps de mettre une ch’tite bafouille !

Lire la suite

Apple or not Apple ?

Mon propos concerne exclusivement le software et non le hardware. Petite précision, juste histoire d’être bien compris.

J’ai été et suis toujours un relatif détracteur d’Apple. Ou plus justement, je ne fais pas partie des idôlatres sectaires de la firme à la pomme. Bon nombre d’entre vous, chers lecteurs, ont eu l’occasion de me vanter les mérites de ces machines toutes blanches, sans pour autant me convaincre…

Je ne suis pas complètement convaincu pour autant, mais je réfléchis…

Pourquoi changer ?

Question bête, mais question à laquelle il faut répondre avant toute chose !

Mon humble ordinateur commence à se faire vieux, et je me dis qu’un de ces jours, il va bien me falloir changer. La plupart des logiciels que j’utilise commencent à être long à se lancer, et avec les nouvelles moutures (Office 12 en tête pour ne pas le citer), ça commence à être un peu longuet…

Je pourrais certes lui redonner un coup de jeune avec quelques Mo Go de RAM supplémentaire, mais ça ne serait que reculer pour mieux sauter…

Que puis-je choisir ?

J’ai un certain nombre de critères plus ou moins éliminatoires:

  • j’aimerai faire la même chose, plus vite, voire mieux;
  • je ne veux pas perdre mes habitudes;
  • je ne veux pas être emm**dé;

Ainsi donc, au regard de ces critères, qu’ai-je aujourd’hui comme choix, si je veux un nouveau matériel informatique:

  • Un système à base de Windows XP
  • Un système à base de Windows Vista
  • Un système à base d’une des nombreuses distributions Linux (prenons Ubuntu au hasard).
  • Un système à base de Mac OS X

Windows XP

Y’a pas à dire, c’est celui avec lequel je serai le moins perdu. Je connais à fond le système, je fais tout ce que je veux avec, j’ai mes petites habitudes, et tout roule ou presque.

Problème: ce n’est plus le dernier système en date de Microsoft, et d’une manière ou d’une autre, les limitations se feront de plus en plus nombreuses pour inciter les utilisateurs à migrer sous Vista (déjà évoqué ici).

Il me semble donc que pour un nouveau système, ce n’est pas vraiment une solution péreine.

Windows Vista

Donc si pas XP, pourquoi pas Vista… ? J’en ai déjà parlé ici, et je ne vais pas faire un laïus complet sur cette merde ce nouvel OS from Redmond, mais voici en vrac pourquoi pas Vista (j’ai eu la chance l’occasion de m’en servir !):

  • énormément de versions, pour la plupart non justifiées et essentiellement marketing
  • fondamentalement, à part de la poudre aux yeux, il n’apporte pas grand chose:
    • .NET3 (WCF, WPF & co), il est possible de l’avoir dans XP
    • on nous promettait un nouveau système de fichier, il n’est pas là,
    • graphiquement, c’est joli, mais ça ne révolutionne rien
    • aucune révolution non plus d’un point de vue ergonomique
  • une vraie paranoïa de la sécurité dont souffre selon moi l’utilisateur: des confirmations à tord et à travers dès qu’on déplace un fichier, qu’on veut accéder à une configuration un peu avancée, qu’on utilise une clef USB, etc.

J’en passe et des meilleurs, mais si je ne perdrais pas trop (ça reste à prouver quand même) mes habitudes sous Vista, c’est garanti à 200% que je serai carrément emmerdé à tout bout de champ.

Donc Vista, en l’état: niet.

Linux / Ubuntu

J’ai déjà testé, et c’est de mieux en mieux, mais je trouve encore que ce n’est pas encore à la hauteur de ce que proposent les autres.

Et puis surtout, je sais que je ne retrouverai pas un certain nombre de logiciels et autres utilitaires que j’utilise au quotidien (Photoshop en premier lieu), et je n’ai pas l’envie de faire l’effort de réapprendre un maximum de choses.

De plus, d’un point de vue suite bureautique, y’a pas à dire, on fait pas mieux qu’Office, et Office n’existe pas (sauf erreur de ma part) sous Linux…

Mac OS X

Alors il reste Mac OS X…

Pesons le pour et le contre..

Ce que je n’aime pas

  • l’architecture apple, mais ce n’est plus d’actualité, avec les nouveaux Mac Intel.
  • leur rapport aux droits d’auteurs, type iTunes, DRM & co, mais on va dire que ce n’est pas une raison suffisante
  • le prix
  • le fait de ne pas pouvoir faire complètement ce qu’on veut en configuration (même si c’est devenu moins vrai)

Ce que j’aime

  • l’innovation. Rien à dire de ce côté, mais c’est assez bluffant;
  • le design;
  • l’ergonomie;

Conclusion ?

J’ai pas (encore) de sous, donc la question ne se pose que sur le papier, mais je me dis que s’il fallait changer, Apple ne serait peut-être pas un mauvais choix, d’une part parce que les logiciels que j’utilise au quotidien existent aussi sous Mac (Firefox, Photoshop, Office, etc.), et parce qu’avec ce qui est annoncé pour Mac OSX 10.5 (Léopard), ça donne vraiment envie (et c’est vraiment des nouveautés ! pas que de la poudre aux yeux !).

Si jamais vous avez des éléments à apporter à ma réflexion… 🙂

Lire la suite

Enfin la recherche dans Google Reader !

 Google ajoute enfin une fonctionnalité à son lecteur de flux RSS auquel il ne manquait presque que cela: la recherche !

C’était étonnant de la part du plus grandmoteur de recherche de ne pas la proposer, cest donc corrigé, avec plein d’options sympatoch. Et c’est même disponible dès maintenant pour les versions françaises 🙂

Merci tonton Google 🙂

 

Lire la suite

Bug MSN Live Messenger bizarre

Il semblerait qu’il me soit impossible d’envoyer par MSN un message contenant une URL de la forme:

http://[cequejeveux].info

Essayé entre Live Messenger et aMSN, dans les deux sens.

J’ai juste le message d’erreur “Le message suivant n’a pas pu être remis à tous les destinataires”…

Après recherche sur Wikipedia, on voit ceci:

Ainsi donc, il a été découvert fortuitement que les serveurs MSN
Messenger censuraient certains messages en se basant sur une liste de
mots. Cette liste n’a été publiée nulle part par Microsoft, et les
utilisateurs n’en sont même pas informés.

Liste des mots filtrés connus (non exhaustive) :

  • download.php? ;
  • gallery.php? ;
  • profile.php? ;
  • .scr ;
  • .pif ;

Qui a parlé de bug censure ?

Lire la suite

Arrêt sur Images revient mais payant !

Ca y est, c’est reparti, Daniel Schneidermann et son équipe reprennent du service ! Retour sur l’histoire, et impressions sur le futur.

Après les conflits qui les ont opposés à la hiérarchie de France Télévision, il y avait eu l’histoire de la pétition, recueillant plus de 180’000 signatures, des pour-parlers avec différents acteurs médiatiques (on avait parlé de chaînes Belges et Suisses), politiques (entretiens avec François Bayrou ou la région de Ségolène Royal). Et puis pendant tout ce temps, le Big Bang Blog avait continuer à analyser, critiquer, disséquer les médias, leurs acteurs, et l’actualité.

Le cadre est posé.

J’ai reçu aujourd’hui (comme l’ensemble des 180’000 signataires je présume) un mail annonçant le retour de l’émission, dans une forme nouvelle et sur Internet.

Daniel Schneidermann disait, en tant qu’invité de l’université d’été du Parti Socialiste: “J’ai la conviction profonde depuis plusieurs années […] que la régénération de l’information dans ce pays passe par Internet“.

Alors donc c’est dit: la même équipe, un nouveau site, un concept qui évolue de par le média qui change… Mais quel business model ?

Car quand bien même l’objectif premier ne serait pas de faire de l’argent, mais uniquement de se poser en sauveur de la démocratie, par pure charité, il faut bien couvrir les frais annoncés d’un millions d’euros. Ce chiffre vient directement du Big Bang Blog, etl l’ancien rédac’ chef d’ASI disait d’ailleurs que si chacun des signataires de la pétition voulait bien donner 10€, on couvrirait le budget annuel de production de l’émission.

Et c’est cette piste qui est retenue pour faire vivre la joyeuse équipe de chroniqueurs mal-aimés.

Un étrange modèle payant

Le dernier mail reçu annonce deux choses.

[1] Nous parions qu’assez de
citoyens estimeront qu’une information indépendante sur l’univers
médiatique est un service qui a un coût.

Donc service payant (même s’il y a garantie qu’une partie du site sera accessible à tous).

Je trouve ça très dommage.

Dommage d’abord parce qu’un critique est forcément marginal, surtout quand on crie comme la voix au milieu du désert que les médias manipulent un peu tout le monde, et que faire payer une critique, c’est le meilleur moyen de ne pas être lu.

Dommage ensuite car quel que soit le prix, tous ne pourront pas payer. Je pense aux plus jeunes en particulier. Arrêt sur Images a assurément un rôle éducatif, et il est important qu’ils puissent accéder librement à cette information.

Dommage enfin car ce n’est pas le seul système possible pour rentabiliser un média (j’y reviens juste après, histoire d’être constructif).

[2] La campagne d’abonnements sera lancée courant septembre, le temps
d’achever les derniers préparatifs. Tous les détails de la résurrection
d’Arrêt sur images vous seront alors dévoilés en priorité, à vous tous
qui avez signé pour que votre émission continue.
Simultanément à cette campagne, nous entreprendrons la construction du site définitif.

Donc en gros: payez nous avant, et vous verrez ensuite ce à quoi vous avez droit.

Selon moi, c’est un pari très très risqué, et le meilleur moyen de ne pas arriver à boucler un budget.

Oui, mais quel modèle alors ?

L’argent est le nerf de la guerre, je ne suis pas là pour dire le contraire. Mais j’imaginerais plutôt un système à la Wikipedia:

  • Une structure associative ou assimilée
  • Des responsables du mécénat
  • Une campagne de dons optionnels et réguliers (trimestriels, bi-annuels, annuels ?)

Oui, je pense que des gens sont prêts à payer pour financer Arrêt sur Images, et pourquoi pas moi ?

Oui, je pense qu’il est possible de mobiliser le plus grand nombre, comme autour de la pétition, à partir du moment où l’on montre que l’on fournit un ocntenu de qualité ! (et ce point de détail est très important !)

Oui, je pense qu’il est injuste d’interdire l’accès à ceux qui ne pourraient / voudraient pas payer.

Ce n’est qu’une proposition, le système est à travailler, le concept à améliorer, et je suis disponible pour en reparler, si on me le demande. Néanmoins, ne devenez pas payant: c’est une erreur !

P.S: Je n’ai pas trouvé le moyen de faire parvenir ce billet à l’équipe d’ASI. Si quelqu’un à un mail, ou quoi que ce soit pour les contacter.

Lire la suite