Depuis le début de l’année, j’ai le plaisir d’intervenir pour un cours sur les leviers E-Commerce & le Référencement Naturel au sein de Skema Business School, sur les campus de Lille et de La Défense (Paris).

Skema est une école de commerce, et pas des moindres : 9ème au Palmarès des Grandes Ecoles ou 26ème dans le classement du Financial Times. Mais malgré cet aspect “business”, nous avons eu à coeur avec Jacques GUILLUY, Responsable Pédagogique du Master, de donner aux étudiants les clés pour comprendre ce qu’est le SEO, savoir construire une stratégie SEO, mesurer sa rentabilité, et surtout : savoir la mettre en oeuvre.

skema-business-school-lille

J’en conviens : c’est un peu ambitieux, surtout en 24h, mais poursuivant mon leitmotiv à savoir que c’est les mains dans le cambouis que l’on apprend le mieux, nous avons donc construit un cours sur 4 jours étalés sur l’année scolaire, afin de leur permettre de faire et d’expérimenter ce qu’est le SEO.

Ainsi, ce sont 2 challenges SEO assez classiques qui ont démarré, sur deux mots clés inventés : lishogumbor et gimcallambar 1)bien sûr, les deux liens sont en rel="nofollow", il ne faut pas déconner 😉 .

En quoi consiste le challenge SEO de Skema ?

  • source-code-seoLes étudiants sont répartis en groupe de 5 à 6, de niveau homogène,
  • Chaque groupe dispose d’un site WordPress assez contraint, pour faciliter la prise en main et permettre que tous soient sur un pied d’égalité :
    • En sous-domaine du mot clé visé,
      format groupeX.[motclé].fr, par exemple groupe7.lishogumbor.fr
    • Pas de possibilité d’installer de modules spécifiques (hors Yoast SEO pré-installé) ni de changer de thème
      • J’utilise le thème TwentySixteen de WordPress, assez propre d’un point de vue SEO, et simple à prendre en main
  • Ils choisissent un thème sémantique qui définit le mot-clé cible du challenge
    • Exemple : Monsieur Lishogumbor est un candidat à la Primaire de la Droite et du Centre
  • Puis ils construisent un (petit) cocon sémantique autour de ce champ lexical et produisent le contenu qui va bien, selon un certain nombre de guidelines et de bonnes pratiques SEO,
  • Et ensuite optimisent, pilotent, travaillent la popularité, et mesurent leur progression.

Tout cela est bien sûr accompagné de supports et d’éléments théoriques pour qu’ils fassent cela progressivement et comprennent pourquoi ils doivent mettre en place cela.

A la fin de l’année, la notation tient compte de la performance et du classement des différents groupes sur chaque mots clés (avec en plus une validation des acquis théoriques, le suivi du travail dans l’année, et la production d’un rapport final de projet).

Et c’est réservé aux étudiants de Skema ?

Oui, et non 🙂 C’est d’abord pour eux, pour travailler un cas d’école en vase quasi clos, mais pour pimenter un peu les choses, je ne peux interdire à personne d’y participer.
De fait, une partie de mes collègues risquent de se prêter au jeu, et bien sûr si certains d’entre vous voulaient y participer, ça n’en serait que plus challengeant pour les étudiants.

Alors n’hésitez pas 🙂 Si vous leur passez devant, il y aura peut-être un beau lien à gagner 🙂

References   [ + ]

1.bien sûr, les deux liens sont en rel="nofollow", il ne faut pas déconner 😉